Les 4 « P » du marketing que vous devez connaître

Produit, prix, point de vente et promotion. Ce sont les quatre éléments de base avec lesquels le professeur de comptabilité américain E. Jerome McCarthy a défini le concept de marketing en 1960. Ces quatre variables, appelées « les 4 P du marketing », ont la capacité d’expliquer de manière optimale le fonctionnement du marketing de façon globale et complète, ce qui est lié au concept de marketing mix.

Vous voulez en savoir plus sur ces 4 variables ? Alors, regardons-les !

Produit : l’élément autour duquel tout tourne

Nous serons d’accord que le produit est l’élément principal de toute campagne de marketing. N’est-ce pas ? Et nous n’exagérerons pas si nous disons que, d’une manière ou d’une autre, toutes les actions de marketing tournent autour de cela.

Il s’agit d’un concept très large, puisque le produit couvre tout ce qui est mis sur un marché pour son acquisition et qui, d’une certaine manière, peut satisfaire un besoin ou un désir du consommateur. D’autre part, le produit n’a pas besoin d’être quelque chose de tangible, puisqu’il englobe aussi des idées et des valeurs. Mais il y a plus !

Dans toute stratégie de marketing, il est nécessaire de définir au mieux le produit, il peut donc être très utile de répondre aux questions suivantes :

  • Que dois-je vendre ?
  • À quels besoins mon produit répond-il ?
  • Quelles sont les caractéristiques de mon produit et quels sont les avantages que vous tirez de chacune d’entre elles ?
  • Quelle est la valeur ajoutée de mon produit ?

Le prix : la difficile tâche de le déterminer

Le concept est très clair et simple : il s’agit de la somme d’argent que le consommateur doit payer pour avoir accès au produit ou au service. Cependant, la fixation du prix correct, selon des critères de marketing, est l’une des questions les plus complexes et les plus importantes d’une campagne. En fait, il est indéniable que le prix est la première chose que la plupart des consommateurs regardent, ou non ?

Pour fixer un prix optimal pour notre produit, il est nécessaire, entre autres actions :

  • Mener des études sur le montant que les consommateurs sont prêts à payer.
  • Étude comparative des prix fixés par la concurrence pour des produits identiques ou similaires.
  • Calculer très bien les bénéfices nets que nous allons obtenir avec chaque prix.
  • Trouvez la bonne réponse à des questions telles que :
  • Quelle est la valeur du produit pour le client ?
  • Y a-t-il des prix standards établis ou fortement assumés par les consommateurs pour notre produit ou pour des produits similaires ?
  • Si nous baissons le prix du produit, aurons-nous réellement un avantage concurrentiel sur le marché ?

Point de vente : comment allons-nous distribuer notre produit ?

Le point de vente ou de distribution est le processus par lequel le produit ou le service atteint notre client, qui peut être en gros ou final. C’est une question fondamentale qui aura une influence significative sur notre marge de profit et sur la satisfaction des consommateurs.

Dans la distribution, il y a de multiples variables qui doivent être analysées en profondeur. Prenez-en note !

  • Stockage.
  • Transport.
  • Temps de fonctionnement.
  • Frais d’expédition.
  • Les canaux que je devrais utiliser : vente directe, distributeurs, magasins en ligne, etc.

La promotion : les multiples façons de la faire connaître

La promotion comprend tous les moyens, canaux et techniques qui feront connaître notre produit. Avec l’émergence de l’univers en ligne, les possibilités de faire une bonne promotion sont nombreuses, abordables pour tous les budgets et très différentes dans leur concept et leur philosophie. Trouvez la vôtre !

Aujourd’hui, aux médias traditionnels (outbound), tels que les panneaux d’affichage ou les publicités à la radio et à la télévision, nous devons ajouter les stratégies de marketing inbound. Celles-ci sont beaucoup plus conviviales et moins intrusives, basées sur des contenus élaborés et bien argumentés et, surtout, avec une valeur ajoutée pour les clients potentiels.

Dans tous les cas, il est nécessaire d’évaluer toutes les possibilités et, finalement, de sélectionner la meilleure façon (généralement une combinaison de plusieurs) d’atteindre notre public cible, en étudiant des aspects tels que : l’âge, la population, le sexe, les besoins et les habitudes.
Conclusion

La définition des 4 « P », en plus d’être un des points fondamentaux du marketing qui permet d’avoir une vue d’ensemble de tout ce que vous voulez couvrir, a une utilité très pratique : ils peuvent être utilisés pour dresser une liste des actions et des analyses ou études les plus fondamentales à réaliser avant de lancer un nouveau produit ou service sur le marché. Commencez !

Que pensez-vous de cet article sur les 4 grandes variables du marketing ? Pensez-vous qu’il soit possible d’incorporer d’autres « P » (certains auteurs désignent « personne », « processus » ou « présentation ») ? Osez donner votre avis dans la section commentaires !

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.